Pulau Perhentian Besar

Ça y est, vous avez mis pied à terre sur cette petite île paradisiaque encore très sauvage, le clapotis des vagues et les bruits de la jungle vous caresse les oreilles, vous êtes fins prêts à profiter de votre séjour ! Vous allez forcément finir par vous mettre à l’eau, et peut-être allez vous en profiter pour faire un peu de snorkeling. On ne peut que vous y encourager ! Les fonds marins sont superbes et bien conservés, la faune riche et en bonne santé !

Vue satellite de Besar

Vue aérienne de Pulau Perhentian Besar

Nous avons eu l’occasion de faire du snorkeling sur 2 des principales plages de l’île : Flora Bay et Turtle Beach. Les deux spots sont superbes, avec un avantage tout de même pour Flora Bay (nous allons détailler les deux spots en dessous). Sachez que vous pouvez relier ces deux plages à pied à travers la jungle, en empruntant un sentier (assez peu débroussaillé par endroit, il faut le reconnaître) qui relie le Bayu Dive Lodge au Perhentian Island Resort.

Flora Bay

Ce spot de snorkeling est assez exceptionnel par la variété d’espèces que l’on peut rencontrer, et la bonne santé des coraux.

Shark Point : Ce site de plongée est accessible en snorkeling pour les plus courageux (ceux qui partent depuis la plage) ou pour ceux qui s’y font déposer en bateau. Comme son nom l’indique, on croise régulièrement (souvent dans l’après-midi) des requins de récif à pointes noires ! Nous avons pu nager parmi eux plusieurs fois, les regardant tourner quelques mètre en dessous de nous, parfois jusqu’à 3 ou 4 en même temps ! Une expérience marquante assurément. Essayez de vous y rendre lorsqu’il n’y a pas encore (ou plus) trop de bateaux qui viennent déposer des touristes chinois en gilets de sauvetage, qui font un boucan d’enfer et font fuir toute âme qui vive à plus de 25m d’eux.

Zone 1 : C’est la zone la mieux préservée, car elle ne se trouve pas sur le chemin des bateaux et est éloignée du bord de la plage. On y est tranquille pour observer de nombreux coraux, bancs de poissons, raies à points bleus et de temps en temps une tortue ! Il arrive également que l’on y croise des bébés requins à pointes noires qui chassent des bancs de minuscules poissons.

Zone 2 : Zone peu intéressante près du rivage, mais lorsque l’on s’approche des zone plus profondes, on croise de belles formations de coraux, de nombreux poissons, et de temps en temps un requin à pointes noires qui passe par là. Nous avons par ailleurs eu la chance d’observer plusieurs types de raies comme la très commune raie à points bleus (blue-spotted stingray), une raie « round ribbontail stingray » ainsi qu’une raie aigle ! (Scène assez cocasse puisque qu’une raie à points bleus s’est mise à pourchasser la raie aigle, qui par conséquent à rapidement fui).

Turtle beach

Zone 1 : C’est l’endroit que nous recommandons le plus pour faire du snorkeling sur cette plage. Les coraux sont bien présents et offrent de nombreux refuges aux poissons du coin : on a pu y croiser notamment des requins de récif à pointes noires, quelques barracudas isolés, batfish et les autres espèces de poissons que l’on croise couramment en snorkeling. L’avantage de cette zone est aussi sa visibilité, meilleure que dans la zone 3 car moins remuée, et un peu plus profonde. Par ailleurs on y nage sereinement puisque les bateaux n’ont pas la possibilité de s’y arrêter.

Zone 2 : La zone centrale est constituée uniquement de fonds sableux, avec quelques algues qui y poussent. C’est pour cette raison qu’on croise des tortues, qui viennent se nourrir ! Nous avons eu al chance d’en croiser plusieurs, de belle taille. L’inconvénient majeur, c’est que c’est ici que les bateaux de touristes débarquent et embarquent, et ils sont parfois nombreux (et avec eux leur lot de touristes…) ! Faites donc attention à vous et signalez-vous bien auprès des bateaux. La profondeur est plus importante que dans les zones 1 et 3, il faudra donc parfois plonger pour approcher les tortues (sans pour autant les déranger ni même les toucher, bien entendu).

Zone 3 : Cette zone est plus fréquentée par les autres snorkelers car la plus accessible directement depuis la plage. peu de profondeur, des jolis coraux autour desquels nagent les poissons. Nous ne nous y sommes pas trop attardés car la visibilité y était mauvaise, et l’intérêt moyen (à notre goût). Cependant, l’endroit peut-être idéal pour des enfants qui souhaitent découvrir la faune sous-marine sans trop avoir besoin de s’éloigner du bord ! De plus, la zone est interdite aux bateaux, pas de risque de ce côté là.

Pour accéder à notre répertoire de la faune sous-marine, et découvrir en photo les nombreux poissons que vous pourrez croiser, c’est ici !