Koh Bida Nok – Koh Phi Phi National Park


Ce qu’il faut savoir :

Koh Bida Nok est un petit îlot rocheux situé à l’extrême sud du parc national. Juste au dessus, on trouve son petit frère, Koh Bida Nai. On profite d’un court séjour à Phuket, loin du vacarme de Bangkok pour visiter ses fonds marins. Le trajet en bateau depuis Chalong, commune de Phuket, est un peu long (environ 2 heures et demi) ; l’occasion de faire une sieste afin de terminer notre nuit écourtée par un réveil très matinal (sort réservé à tout amateur de plongée) !

Notre coup de coeur :

Sous l’eau, on se régale ! La plongée commence dans des eaux peu profondes où l’on croise régulièrement des requins à pointes noires, apeurés au contact des plongeurs, qui nagent énergiquement parmi les coraux. Notre rencontre avec ces requins est donc brève, mais la monitrice nous explique que leur nombre varie selon les jours. La suite de la plongée est une explosion de vie et de couleurs : de nombreux coraux encore bien en forme, de gigantesques bancs de poissons (bigeye snappers) nagent autour de nous si bien qu’on ne distingue plus rien derrière ce mur jaune ! Selon les plongeurs du coin, on peut, avec un peu de chance, croiser sur ce spot requins baleines et raies mantas. Ce n’est malheureusement pas notre cas (leurs déplacements et passages étant aléatoires, difficile de les prévoir), mais on ne désespère pas … !

Le petit bémol :

Comme on s’y attendait, le site est très fréquenté par les plongeurs  ce qui ne facilite pas l’observation d’espèces farouches -comme les requins par exemple. On ne se marche pas dessus, mais il ne faut pas s’attendre à se retrouver seuls sur ce site, particulièrement pendant la haute période.


Notre plongée

Date : Mars 2018
Durée : 50 min
Profondeur max : 22 m
Visibilité : ≈ 20-25 m
Niveau minimum conseillé : PADI Open Water ou équivalent
Espèces notables rencontrées : Black-tip sharks; énormes bancs de bigeye snappers; Golden trevally, Moray eels (grey-face moray eels), brown-marbled groupers, et bien entendu l’innombrable quantité de poissons tropicaux et de coraux que l’on retrouve un peu partout en dans les eaux de l’Asie du sud-est !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s